08/10/2010

PISKOPIANO (maison typique)


Photo "Typiquement crêtois" ( Crête) par CATI13190 sur Vacanceo.com

PISKOPIANO (1er voyage en Crête)


Photo "Au dessus d'Hersonissos le p..." ( Crête) par CATI13190 sur Vacanceo.com

FACADE TYPIQUE CRETOISE

 
Photo "Des façades de Cr&eci..." ( Crête) par CATI13190 sur Vacanceo.com

COMPTEUR ELECTRIQUE CRETOIS.


Photo "Un compteur électriqu..." ( Crête) par CATI13190 sur Vacanceo.com

21/12/2009

"PAIN DU CHRIST" pain de noël en Grèce.

Le « pain du Christ », est le pain que prépare la maîtresse de maison la veille de Noël, avec un soin particuliers de respect de la recette traditionnelle familiale et une farine spéciale. Indispensable sur le pain, une croix sculptée, décoration symbolique de pâte finement tressée ajoutée en ornement.

Celle-ci accentue le sens de la tradition du pain du Christ et la preuve de la foi religieuse intense.

Le jour du christ, le chef de famille prend le pain, le bénit en faisant des signes de croix et le coupe puis le partage entre tous les membres de sa famille et tous les invités présents à la table.

Dans beaucoup de régions, on prépare ce pain avec des décorations tressées que l’on ajoute sur la pâte avec différents motifs, de plus ou moins grandes formes qui symbolisent l’abondance d’enfants et la fertilité des terres familiales que l’on souhaite.

Certains ont pour coutume d’ajouter au centre du pain un oeuf non peint, tel quel, qui symbolise la fertilité.

christopsomo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les gourmands, la recette du christopsomo :
Il faut : 1 sachet de levure
25 cl d'eau chaude
1 verre de sucre en poudre
1 pincée de cardamone
1 pincée de sel
1 oeuf 1/4 de verre de lait
1/4 de verre d'huile
1 verre de farine
100 g de raisins secs
Ensuite, mélanger dans un grand bol la farine et la levure, ajouter le sucre, la cardamone, les raisins secs et le sel. Faire un puits et ajouter l'oeuf, l'huile, le lait et l'eau en mélangeant en partant du milieu vers les bords. Terminer en pétrissant à la main. Couvrir le saladier avec une serviette et laisser lever la pâte près d’une source de chaleur ou au soleil pendant une heure. Beurrer une plaque, placer dessus la boule un peu étalée et laisser cuire 1 heure à la position 7 du thermostat.

MUBICAMYWXV5CA0ZDRQUCAXGT7ACCAWKKXCICAEDZ12ICAF4RSCLCA923UA1CAVD4HJGCARL93RACAKRLCFLCA65FHVRCAFX8X3MCAEME6PYCA9YUKICCAAL8LTNCAZ1MTYNCAAXNW27CAI5YK0T

 framboisine signature nouvel an

LE PERE NOEL EN GRECE.

saint basile,le père noel grec

 

 

 

 

 

 

 

 

Brun, mince, plutôt maigre, le visage anguleux, sourcils épais et barbe noire, vêtu comme un pèlerin byzantin : voici l’image que la tradition populaire donne au Père Noël grec, Saint Basile, (Agios Vassilis).


En 356, un des plus grands Père de l’Eglise, renonce à la carrière de rhéteur et opte pour la vie monacale. Durant cette période, il rédige les deux règles monastiques dont s’inspireront les deux grands législateurs du monachisme en Occident, Cassien et Benoît. Au plus vif des querelles ariennes, il est nommé évêque de Césarée en Cappodoce (370) et contribue à l’apaisement des esprits et au retour à l’unité de la foi. Il décède le 1er Janvier 379.

Nous sommes très loin du Père Noël potelé aux joues roses, à la barbe blanche, habillé de son costume rouge garni d’hermine, parcourant le monde la nuit de Noël sur son traîneau tiré par les rennes et plein de cadeaux.

« Notre » Saint Basile, bâton de pèlerin à la main, visite villes et villages, portant la bonne parole et sa bénédiction épiscopale. Pour saluer le Nouvel An qui coïncide avec la célébration de sa fête, les enfants, très tôt le matin, font le tour des maisons en chantant la nouvelle de son arrivée.

« Saint Basile arrive de Césarée pour visiter votre maison majestueuse Dame... »

Les tables préparées dès la veille, sont abondamment garnies de victuailles pour que Saint Basile « puisse manger ». Les gens d’Agiasso de l’île de Lesbos posent même une grosse bûche dans l’âtre en guise de marchepied pour qu’il « puisse descendre par là ». Partout en Grèce, la veille du jour de l’An, nous prenons soin de Saint Basile en lui offrant le bien être de l’hospitalité grecque.

Mais le Saint de Césarée ne rend pas seulement visite aux humains. Les animaux, que l’on a savamment parés, font également partie de son périple, tout comme les moulins, les fontaines et les bateaux dans lesquels on dépose des friandises. A minuit, quand la nouvelle année arrive, on partage la vassilopita, la galette de Saint Basile.

L’histoire de cette coutume remonte aux fins fonds des siècles. On dit que du temps de Saint Basile, le gouverneur de Cappadoce décida de se déplacer lui-même afin de collecter les taxes impayées, montrant ainsi son mécontentement et sa colère à ses sujets. Effrayée, la population demanda la protection de son évêque. Celui-ci conseilla que tous les habitants donnent un objet de valeur afin de l’offrir au gouverneur et ainsi apaiser sa colère. Effectivement ce geste lénifia le courroux du gouverneur qui, ému par l’éloquence de Saint Basile défendant la cause de ses ouailles, refusa les présents offerts. Chacun fut soulagé de pouvoir conserver son bien mais nul ne pouvait rendre chaque objet à son propriétaire.Une fois de plus, Saint Basile trouva la solution. Il demanda à chaque famille de faire une grande galette à l’intérieur de laquelle on dissimulerait un objet précieux. Saint Basile distribua les galettes et comme par miracle chacun put retrouver son bien.

Depuis, en souvenir de cette belle histoire nous fêtons Saint Basile en préparant une galette sucrée qui porte son nom. Une pièce d’or cachée à l'intérieur de cette galette devient présage de bonheur pour toute l’année à celui qui la trouvera.

Source

Irène Chevrier

bannière père noel

 

02/09/2009

L'HUILE D'OLIVE ET LE REGIME CRETOIS(exemple)

 

Huile

 

 

 

La présence de l'huile d'olive dans le régime crétois remonte à la nuit des temps. Les signes sur les tablettes d'écriture linéaire A et B prouvent que les Minoens utilisaient l'huile d'olive dans leur alimentation dès 1800 av. J.C.
De nos jours, les Crétois consomment de grandes quantités d'huile d'olive pour tous leurs mets ; notamment l'huile d'olive agrémente les salades, les fritures, (poissons, pommes de terre etc..), les pissenlits vapeur, (spécialité Grecque) les soupes, les légumes cuits dans l'huile, les desserts et même la viande de porc.

 

 
salades
Les salades et les légumes font partie intégrante de la cuisine crétoise. Mais pour relever leur goût, l'huile d'olive extra vierge de la dernière récolte est la réponse idéale.

 

vapeur
Les légumes vapeur font partie intégrante de la cuisine crétoise. Pour relever leur goût, un filet d'huile d'olive extra vierge de la dernière récolte est la réponse idéale

 

grillades
La viande et les poissons grillés font aussi partie du régime crétois, comme pour les salades et les légumes un filet d'huile extra vierge de la dernière récolte est la réponse idéale.

 

fritures

 

L'huile d'olive vierge reste sans égal pour la friture de tous les aliments. Les crétois préfèrent cette huile non seulement parce qu'elle est très resistante aux températures élevées (les autres huiles se décomposent en substances nuisibles à la santé) mais aussi parce qu'elle donne plus de saveur que toutes les autres huiles. On reproche souvent à l'huile d'olive qu'après deux ou trois fritures elle devient plus foncée voir noirâtre. Pourtant ceci n'est pas un défaut mais bien au contraire la preuve de son origine naturelle. Car justement sa couleur foncée acquise après plusieurs utilisations, est le résultat de la "cuisson" des colorants naturels présents dans l'huile d'olive mais inexistants dans les huiles élaborées telles que l'huile d'olive raffinée ou l'huile végétale.

 

legumes cuits à l'huile
Les légumes cuits à l'huile, composés souvent de flageolets, courgettes, aubergines et cornes grecques et accompagnant des pommes de terre ou de la viande sont inégalés quand ils sont cuits à l'huile d'olive extra vierge