23/10/2009

LES FONTAINES D'HERAKLION

fontaines-heraklion

 

 

 

Les nombreuses fontaines d'Héraklion datent des époques vénitienne et ottomane. Elles sont témoins de l'histoire de la ville mais également des efforts entrepris pour amener l'eau jusque dans le centre. Ce sont les Vénitiens qui les premiers aménagèrent un ingénieux système de distribution en eau grâce à des aqueducs, des citernes et des canalisations.

Certaines de ces fontaines étaient publiques et d'autres privées, commanditées par des familles de classe sociale élevée qui les ont baptisées de leur patronyme. Elles sont richement decorées, intégrant parfois des vestiges antiques comme la fontaine Bembo, la plus ancienne fontaine existant d'Heraklion.

La plus célèbre est la Fontaine Morosini. Elle a été construite sur l'ordre du gouverneur Francesco Morosini en 1628.
Elle présente une forme polygonale et comprend huit bassins lobes autour du bassin principal circulaire. Au centre de celui-ci s'élève une colonne entourée de quatre lions dont les gueules laissent s'écouler l'eau alimentant la fontaine.
Autrefois, une colossale statue de PoseÏdon surmontait l'ensemble. Les facades des bassins sont ornées de sculptures représentant des divinités et des monstres marins.

Les Ottomans vont construire des fontaines supplémentaires qui servirent non seulement comme points d'eau mais surtout pour les ablutions rituelles exigées par leur religion.
La plus belle de celles-ci est celle construite en 1776 par Hadji Ibrahim Aga, aujourd'hui (hélas) transformée en buvette.

abeilles