25/03/2010

HERBES DE LA CRETE....

LE SAFRAN

safran crocusimages

 

 

 

 

C'est à la mi-octobre au sud de la ville de Kozani que le crocus est en fleurs et qu'on le récolte.
La floraison mobilise tous les habitants. On cueille les fleurs une par une à la main Les fleurs sontdélicatement déposées dans de grands paniers en osier. Cette petite fleur violette vaut son pesant d'or.
Ce sont ces 3 stigmates qui, une fois séchées donneront le safran.
La fleur a 6 pétales violettes à son centre il y a 3 étamines rouges et 3 jaunes et ce sont les rougesqui sont utilisées pour le safran.
Le safran est l'épice la plus chère au monde. Et son prix équivaut gramme pour gramme à celui de l'or.
Ce crocus ne pousse pas dans n'importe quel sol. Et depuis sa culture qui débuta au 17ème siècle c'est en Kozani que l'on retrouve la meilleure qualité de safran au monde. La production de cette région représente 7 à 8 tonnes de safran par an.

La méthode de culture est totalement organiqueaucun fertilisant n'est utilisé et tous les 9ans les champs de crocus sont laissés en jachère pour un an.
Il faut 150 000 fleurs de crocus pour obtenir 1 kg de safran.
Même les plus habiles tâcherons ne peuvent cueillir plus de 30 000 fleurs en une journée.
1 500 familles se partagent la production des 40 villages producteurs de la région. La récolte dure 3 semaines.
Les fleurs sont séchées dans de grands fours à charbon à une température de 35 à 50 degrés Celsius.
Les stigmates sont placées dans des tamis pour une journée pour qu'elle sèchent ensuite elles sont acheminées au triage.
Ce sont les femmes qui trient les stigmates jaunes des rouges Les jaunes n'ont aucune valeur et son jetées.
En revanche on garde les rouges qui seront emballées par la coopérative.
On utilise le safran pour rehausser les plats mais aussi dans certaines liqueurs et boissons comme le théau safran et dans certains bonbons et desserts.Autrefois on l'utilisait en teinture.
On a retrouvé des traces de l'existence du safran sur des peintures rupestres datant de 1500 avant JC aupalais de Knossos. On voyait des femmes cueillant le safran.
Dans la mythologie Grecque, Crocus était un jeune homme très beau et ami du Dieu Hermès.
Un jour les 2 amis jouèrent ensemble et Hermès blessa Crocus à la tête, 3 gouttes de sang coulèrent de laplaie et tombèrent dans les stigmates d'une petite fleur et la légende dit qu'ainsi le nom de Crocus fu tdonné à cette petite fleur.

banniere flûte

Les commentaires sont fermés.